A la découverte du désert libyen - Avril 2009

Publié le par Voyageur



Pour notre équipée sauvage de 8 jours complets sur place, nous avions deux 4x4 : une voiture pour nous, et une voiture pour transporter tout le matériel : tentes (2 tentes Décathlon ! Le modèle qui se monte en 2 secondes…), le matériel de cuisine, la nourriture,... Quatre touaregs nous ont guidé dans ce désert qu’ils connaissent par cœur : Boubakar le guide, Mustapha le cuisinier (« gentil comme un poulet rôti », comme disait Boubakar), Omar le chauffeur de notre voiture, et Ali le chauffeur de l’autre voiture.

 

Au mois d’Avril, il fait chaud, voire très chaud ! 30° (à l’ombre) en milieu d’après midi, et environ 15° la nuit. Inutile de dire que le soleil tape fort, et qu’entre midi et 16 heures, il vaut mieux … ne rien faire ! Manque de chance, notre 4x4 n’avait pas la climatisation, et les vitres électriques sont tombées en rade les unes après les autres (Ca a commencé par les vitres à l’avant, donc on faisait un roulement arrière / avant. Puis les vitres arrière également se sont bloquées, donc on était tous logés à la même enseigne !). Il faisait chaud dans la voiture et Boubakar, habitué à des 40° et plus en plein été, prenait la place côté soleil ! Tous les soirs, c’était bivouac dans le désert, seuls au pied des dunes avec la délicieuse cuisine de Mustapha (dont sa fameuse soupe aux lentilles). Comme on était dans le noir, on voyait à peine ce qu’on mangeait.

 

Avant de partir à la découverte de notre circuit, il ne reste plus qu’à partager quelques rudiments de langage touareg :

-         5 minutes = dans moins d’une heure

-         Bientôt = dans moins de 2 heures

-         Pas très loin = après la prochaine dune tout là bas, on y sera presque

-         Loin = même pas la peine d’y penser

-         Il commence à y avoir du monde = la probabilité de croiser une voiture dans la journée est supérieure à 50%

Boubakar, notre guide, espère qu’après notre voyage, nous sommes repartis en France un peu plus patients et un peu moins rationnels !

 

Pour résumer notre appréciation sur le désert libyen si saisissant :

-         Décoration : 10/10

-         Ambiance : 10/10

-         Nourriture : 10/10

 

La découverte du désert libyen, ça commence avec les dunes de Tin Asamèd

Publié dans Libye 2009

Commenter cet article