Inde 2010 – Varanasi – du 25 au 27 février

Publié le par Voyageur

Après Kaziranga, nous repartons sur Jorhat, à seulement une heure ½ de route, où nous prenons un avion pour Calcultta. Nous ne restons pas à Calcutta : nous sommes uniquement de passage pour prendre un train de nuit en direction de Varanasi. Le trajet de l’aéroport à la gare de Calcutta en taxi (pré-payé pour 248 Rs) nous prend 45 minutes : nous traversons des quartiers d’une pauvreté extrême et le vacarme des klaxons de taxis et rickshaw est permanent et assourdissant. Les rues sont saturées des petits taxis jaunes et même les tramways doivent se frayer un chemin entre les voitures à contre-sens pour pouvoir avancer. Devant la gare, pendant que nous attendons le train, ce n’est que vers 23 heures que le bruit diminuera en intensité…

Nous avons un billet en couchette 1ère classe, ce qui s’avère somme toute relativement confortable pour passer une bonne nuit (il y a même une douche…froide !). Le train est parti de Calcutta avec 2 heures de retard (minuit au lieu de 22h) et est arrivé avec 2 heures ½ de retard à Varanasi – Mughal Saraï (11h au lieu de 8h30). Ce n’est pas compliqué de trouver un taxi à la gare de Mughal Saraï, étant donné qu’ils se présentent « spontanément » à peine le pied posé sur le quai… Ce n’est pas probablement pas le tarif le plus économique mais à 4 avec 2 gros sacs, ce n’est pas évident de chercher partout pour économiser quelques roupies ! C’est finalement un rickshaw qui nous emmènera à notre hôtel sur les bords du Gange, le Sita Guest House, pour 300 Rs, inclus le fait de porter les bagages jusqu’à l’hôtel : ce n’est pas du luxe car vu que les ruelles sont trop étroites, même pour les rickshaw, pour aller à n’importe quelle pension au bord du Gange, il faut finir à pied. L’hôtel est propre, avec un restaurant sympa. sur le toit pour prendre le petit déjeuner avec vue sur les ghats, et nos chambres (deluxe room with front view) ont une belle vue sur le Gange.

0226 Inde2010 Varanasi 0260

Varanasi est une ville sainte où se rendent de nombreux hindous pour se purifier de leurs péchés dans le Gange, ou pour se faire incinérer à leur mort.

0226 Inde2010 Varanasi 0271

 C’est surtout une ville avec de très nombreux marchands du  temple et une quantité impressionnante de barques / bateaux pour promener les touristes sur le Gange le soir et le matin. Nous n’avons pas manqué à ce rituel en faisant un tour de barque d’une heure le soir (vers 17h30) et le matin (à 5h45, ce qui est trop tôt car il fait encore nuit noire ; 6h30 aurait « largement » suffit), pour 100 Rs à chaque fois à 4.

0225 Inde2010 Varanasi 0242

Varanasi, c’est surtout un concentré d’Inde ! Il y a d’abord les lieux de prière (temples, édifices ou simples statuettes), omniprésents dans les ruelles ou le long des ghats (ces sortes de grands escaliers qui descendent jusqu’au Gange).

0226 Inde2010 Varanasi 0268

0226 Inde2010 Varanasi 0274 

0226 Inde2010 Varanasi 0276

Sur les ghats en eux-mêmes, on y croise surtout les habitants de Varanasi le matin qui se servent du Gange pour faire boire leurs animaux, se laver ou laver leurs vêtements.

0226 Inde2010 Varanasi 0266

0226 Inde2010 Varanasi 0277

Il y a aussi les « bateliers », qui proposent sans cesse un tour en barque (« boat ? good price ! »), les marchands, sur les ghats ou dans les étroites ruelles en retrait, et les enfants perchés sur les murs en hauteur qui essayaient de nous bombarder de bombes à eau colorée (Holi avait lieu le 1er Mars et donc les passants commençaient déjà à être pris pour cible dans les jours précédents...).

Le départ de Varanasi fut assez épique. D’abord parce qu’il faut « remonter » les rues piétonnes avec les sacs et trouver un rickshaw au milieu de la foule : autant dire qu’ils sont en position de force pour imposer leurs tarifs (130 Rs pour aller à la gare de Varanasi Junction). Ensuite parce qu’il fait nuit et que traverser Varanasi en rickshaw pour rejoindre la gare, dans des rues pas ou mal éclairées, avec la foule, les vélos, motos, rickshaw, et le vacarme des klaxons, c’est pas triste !

0226 Inde2010 Varanasi 0289

 

Prochaine étape : Kanha, le royaume des tigres

Publié dans Inde 2010

Commenter cet article

stepahnie 04/08/2011 11:59


Je viens de passer plus d'une heure sur ton blog et ne pouvais en repartir sans te laisser un petit message,
certes pas très original mais
je voulais te féliciter pour ton parcours, ton voyage, ton blog.
De très bonne qualité, avec un discours vraiment accrocheur pour moi